“Après coups, Projet Un-Femme” ~ à la MC93 de Bobigny

Cinq corps féminins, cinq pays, cinq histoires, des histoires de coups reçus et rendus, de lutte, de réussites et d’échecs. Cinq vies de femmes qui s’exposent sans retenue, entre burlesque et tragique, dans un désordre libératoire savamment orchestré. 

Danse, Cirque, Théâtre, Musique — Création 2018
20 > 24 novembre 
3h avec entracte – MC 93 de Bobigny, salle Oleg Efremov

Handicap et éros technicien

Peut-être cet «habit de plaisir» (je déforme poétiquement son appellation) pourra-t-il rendre service à certaines personnes handicapées et c’est tant mieux, mais quelle triste adaptation technique des utopies érotiques!

Notons, même si les concepteurs n’y sont pour rien, que cette machinerie sophistiquée n’amoindrit nullement le contrôle des proches ou des soignants, seuls à décider combien de fois (par jour? par semaine? par mois?) il est raisonnable d’en user…

Nul doute que des valides souhaiteront étendre le champ de leurs expériences sensorielles grâce à son usage. On voudra bien prendre au pied de la lettre l’expression suivante: Grand bien leur fasse!

“Tu sais ce qu’elle te dit ma désorganisation architecturale?” ~ Poésie du vocabulaire médical

Exérèse d’une lésion de la racine du bras gauche de 1 cm : Bowen ?

Cette pièce d’exérèse de 2 x 1,5 cm est le siège de lésions de carcinome intra-épithélial. L’épiderme est épaissi,   papillomateux,   surmonté de foyers   de   parakeratose.   Il   présente   une   désorganisation architecturale portant sur toute sa hauteur avec des kératinocytes aux noyaux volumineux, des mitoses haut situées et quelques cellules dyskératosiques. Le derme sous-jacent contient un infiltrat lympho-histiocytaire.

Absence de prolifération tumorale invasive.