Domination masculine: la réalité suffit, hélas!…

…inutile, vraiment, d’aller fouiller les poubelles nauséabondes de la prétendue «démocratie» et ses sondages sur échantillons «représentatifs» bidons, qui n’indiquent rien – non! pas même une «photo de l’opinion».

Un·e historien·ne se demandera peut-être un jour à quel moment le bel élan de l’ouverture de la parole sur le harcèlement et les violences sexuelles masculines a basculé dans le délire.

Une des réponses possibles est reproduite ci-dessous.

À partir d’un «échantillon [tout aussi] représentatif» que d’habitude, c’est-à-dire pas du tout, un institut d’intoxication spectaculaire a conclu qu’un tiers des hommes violerait volontiers (une femme, suppose-t-on) s’ils étaient certains de n’encourir aucune sanction.

En plus de l’indication de la sottise haineuse de qui reproduit ce genre d’ordures à des fins idéologiques, ce «sondage» peut être considéré comme un bon indicateur de l’obscénité de notre monde.

Qui osera interroger un échantillon féminin, bien entendu tout aussi «représentatif», pour savoir combien de sondées accepteraient d’être violées pour peu que personne ne risque jamais de l’apprendre?

Je vais suivre avec intérêt les dépêche de l’AFP: je sens que ça vient.

«Féminisme» de caniveau.

Allo l’Élysée?… [2]

Bonjour Madame, ce serait pour un placement de produit.

Il s’agit d’une réédition en série limitée d’un de nos premiers modèles d’ordinateur… oui, et compte tenu des rapports privilégiés qu’entretient le président avec notre marque, nous avons pensé…

Oui, en effet, il faudrait nous mettre d’accord sur un timing très précis!…

 

Allo l’Élysée?… Le service de presse?…

Oui, bonjour Madame, ce serait pour un placement de produit lors de la prochaine photo officielle du président…

Le président de la République Emmanuel Macron, qui a tenu à faire figurer sur sa photo officielle ses deux téléphones portables de marque Apple a par ailleurs fait savoir qu’il ne répondrait pas aux questions des journalistes le 14 juillet, sa «pensée complexe» se prêtant mal à l’exercice.