LA PAROLE AU LIEU-DIT

Chères amies, chers amis,

Ne tournons pas autour du pot : la survie du Lieu-Dit dépend plus que jamais de votre soutien.

Nous avons dû cesser notre activité au moment où arrivent les beaux jours. Et c’est justement là, entre mars et septembre, que nous réalisons l’essentiel de notre chiffre d’affaires ; ce qui nous permet de compenser les faibles résultats de l’hiver et d’alléger nos dettes accumulées.

Les mesures annoncées par l’État pour soutenir les activités commerciales sont très insuffisantes pour régler les difficultés économiques qui menacent l’avenir de notre lieu, qui est d’abord le vôtre.

C’est pourquoi nous faisons appel à vous en tant que client·e·s, mais aussi en tant que public, acteurs-actrices et organisateurs-organisatrices de tous les événements que nous prenons plaisir à programmer et que nous souhaitons continuer à accueillir dès notre réouverture.

Pour nous donner un coup de main, et faire contre mauvaise fortune bonne chère, nous vous proposons de pré-commander, dès aujourd’hui, des bons de repas-boissons du montant de votre choix (utilisables en plusieurs fois et valables pendant un an). Vous pourrez les utiliser vous-mêmes ou les offrir à vos amis.

Et pour ceux qui voudraient nous soutenir, mais qui, pour quelque raison, n’auraient pas la possibilité de profiter de ces bons, il est aussi possible de nous aider en faisant un don.
Avec notre immense joie de vous y retrouver aussi vite que possible !

Trois possibilités de faire vos pré-commandes (dans l’ordre de nos préférences) :


a) Par virement IBAN :

FR76 3007 6020 5133 9943 0020 005 BIC : NORDFRPP
Envoyez un mail : contact@lelieudit.com pour recevoir vos bons.


b) Par Chèque à l’ordre du Lieu-Dit, à envoyer au 6, rue Sorbier 75020 Paris
Envoyez un mail : contact@lelieudit.com pour recevoir vos bons.

c) Par carte bancaire en cliquant ICI.

Des exilés menacés d’expulsion la veille de la trêve hivernale appellent à un rassemblement le 30 octobre

Nous ne retournerons pas à la rue !

 

Bonjour

Nous sommes 36 réfugiés et demandeurs d’asile dans un local de la Croix Rouge au métro Odéon. Nous sommes de différentes nationalités (afghans, soudanais, maliens, tchadiens, érythréens et autres). Nous appelons à votre solidarité le 31 octobre 2018.

Il y a quatre jours, le chef du centre nous a informés qu’il devait fermer ce centre et que nous devions le quitter le 31 octobre. Nous lui avons dit que nous n’avons pas d’endroit où dormir et qu’il fait froid dehors, qu’il nous a trouvé à la rue et nous a amené ici, alors pourquoi nous remettre à la rue.

Le chef nous a répondu que ce n’était pas son problème et que nous devions partir le 31 octobre dernier délai. Nous venons de passer 2 mois dans ce centre sans avoir de chambre et nous dormions tous dans la même pièce.

Nous sommes des demandeurs d’asile et des réfugiés aux situations différentes. Nous demandons juste un endroit où dormir. Nous étions en danger dans nos pays. Nous avons besoin de protection et d’un lieu sûr. Nous demandons une solution durable avec des chambres et des cuisines proche d’une station de métro.

Sans garantie écrite de cette solution, nous ne quitterons pas le centre.

Nous appelons nos soutiens à un rassemblement mardi 30 octobre à 18h, ainsi que le mercredi, jour annoncé de l’expulsion, pour nous aider à résister dès 6h du matin.

Adresse : 6 rue Mazet, 75006 Paris. Métro : Odéon.