La carte des affrontements de demain

Dans le souci, dont j’espère qu’on le trouvera louable, d’éclairer les autorités, et (j’avoue!) pour épater les jeunes générations (comment y peut savoir?!), je mets ci-dessous à la disposition de toutes et de tous une carte portant l’emplacement des incidents, affrontements, débordements, et autres dégénérescences marginales qui se produiront demain lors de la ronde manifestation parisienne prévue ce 23 juin 2016, à partir de Bastille, vers Bastille, et par Bastille.

NB. L’indicateur en forme de goutte d’eau renversée, frappée d’un point noir, marque l’emplacement — peut-être mobile (?) — du poste d’observation de Julien Coupat (qui portera pour l’occasion une casquette de loup de mer).

Capture d’écran 2015-01-15 à 14.38.41

bassin-de-larsenal-googlemaps3-5-2016-272

“La charge ne supporte pas l’échec”. Philosophie et tagadatactique du gendarme

à la mémoire de Rémi Fraisse

Capture d’écran 2016-05-29 à 17.11.30

Vous êtes curieux/se de savoir en vertu (si j’ose dire !) de quels textes les gendarmes vous cognent dessus dans les manifestations contre la dite « Loi Travail » ? Ce document de formation gendarmesque d’une cinquantaine de pages illustrées — quoique fort laid — est pour vous !

Capture d’écran 2016-05-29 à 16.40.59

Vous y apprendrez que, pour le gendarme occupé à sa mission de « maintien de l’ordre (MO) » et de « rétablissement de l’ordre (RO) » (la nuance est subtile, je vous l’accorde), vous n’êtes pas un « ennemi », mais un « adversaire », ce qui vous rassurera certainement, tant cette virile nuance autorise l’espoir de fraternisations d’après-conflits[1]. Vous y découvrirez la différence entre la « vague de refoulement » et la « vague de ratissage »… Vous saurez reconnaître le peloton « Bravo » selon qu’il est disposé en « quaternaire » ou en « modulaire ». Vous distinguerez au premier coup d’œil le « barrage d’arrêt fixe ferme », le « barrage d’arrêt mobile », le « barrage de canalisation », sans parler du classique « barrage filtrant ». Vous comprendrez enfin — ce retard de connaissance a pu vous causer quelques problèmes ces dernières semaines — pourquoi il arrive que les forces de l’ordre envoient au-dessus de vos têtes une belle fusée rouge (non, ça n’est pas pour faire joli !).

Des schémas, vraiment très moches ! vous aideront néanmoins à faire, en famille, des exercices collectifs et à apprendre à vos enfants à éviter les « tirs cougar [sic] » de grenades lacrymogènes…

Ne me remerciez pas de cette contribution à la paix des foyers et à l’éducation des plus jeunes, c’est vous qui avez payé ce « livret » de vos impôts, et nous n’avons pas fini d’en payer les conséquences.

Capture d’écran 2014-11-09 à 10.55.27

[1] Il est à noter que « la manifestante » n’existe pas : l’adversaire a des couilles, et c’est pour ça qu’il doit être respecté.

TÉLÉCHARGEZ ICI 
LE LIVRET AU FORMAT PDF