Macron, Dupond-Moretti ~ nommer l’innomable

Après combien de dizaines d’années? Trois? Quatre?…

…Les flics français sont venus arrêter chez elles, ce matin, sept personnes de nationalité italienne réfugiées en France. Trois autres sont recherchées.

Ces personnes ne se «cachaient» pas en France.

Elles y étaient réfugiées.

Personne n’y ignorait leur passé. Ni les autorités ni la Justice, ni les flics.

Dupond-Moretti, avocat devenu flic, a déclaré : «Je n’ai strictement aucun état d’âme». Rien d’étonnant, pour qui l’a vendue…

Parmi les personnes arrêtées se trouve Roberta Cappelli, à qui j’avais donné la parole ici-même.

Je lui renouvelle toute mon amitié, et ma solidarité à toutes les personnes victimes de ce mauvais coup.

__________________

Suite: Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornagh ont été libéré·e·s et placé·e·s sous contrôle judiciaire.