Obscure clarté

Naïf, rendu charmant par l’inimitable accent, véritablement révolté aussi, Le jour de clarté, cet hymne de notre jeunesse, par celui qui se fit passeur de Leonard Cohen.

Tel que nous l’avons écouté des milliers de fois d’abord; tel que Graeme Allwright  le chantait encore il y a peu.

Qu’il repose en musique!