“Algérie, une autre histoire de l’indépendance” ~ par Nedjib Sidi Moussa

Nedjib Sidi Moussa, déjà auteur de La Fabrique du Musulman (Libertalia), dont j’ai dit l’importance ici, annonce la sortie en librairies le 6 mars prochain de son deuxième livre Algérie, une autre histoire de l’indépendance. Trajectoires révolutionnaires des partisans de Messali Hadj (Presses universitaires de France).

Pour le commander et suivre les événements liés à la parution du livre (rencontres et débats) reportez-vous au site de l’auteur.

Comment des Algériens colonisés sont-ils devenus révolutionnaires ? Et comment sont-ils restés fidèles à leur engagement après 1962 ? Les itinéraires des partisans de Messali Hadj, favorables à une assemblée constituante souveraine, lèvent le voile sur une autre histoire de l’indépendance algérienne. En éclairant les parcours des animateurs d’un courant réprimé par les autorités coloniales et marginalisé par un Front de libération nationale devenu hégémonique, cet ouvrage redonne vie au mouvement fondé par le pionnier malheureux de la révolution algérienne. En mobilisant des sources inédites, il interroge la pluralité des devenirs, les alliances ambivalentes et les tensions mémorielles qui les traversent.
À l’heure où le regard sur la guerre d’Algérie s’est renouvelé, et alors que le destin politique du pays est en jeu, les questions soulevées par ces trajectoires sont plus que jamais d’actualité.