De près et de loin: la sale gueule de M. Castaner

De loin, petite tête de petit homme.

Avec quelque chose de Droopy, le chien mélancolique de Tex Avery, côté sympathique en moins.

De près, on comprend.

La sale gueule de M. Castaner est faite des centaines de «gueules cassées» par ses chiens, ses flics et ses gens d’arme. Balles de défense, grenades lacrymogènes, grenades de désencerclement… Armes de guerre civile.

Ce type n’est rien (comme dirait son patron), mais il a contribué à produire de la souffrance chez des centaines de personnes.

C’est ce sang-là qu’il a sur les mains.

C’est ce que l’on verra désormais, à chaque fois que l’on verra sa sale gueule, à chaque fois même qu’on y pensera…