Jean-Claude Gaudinsalubre aura laissé son empreinte à Marseille

Il est de tradition à Marseille que le système politico-mafieux s’incarne dans des figures locales, de droite ou de gauche, hier Defferre, aujourd’hui Gaudinsalubre. Demain?

Laisser les immeubles vétustes ensevelir les pauvres.

Couper les arbres et délocaliser la vie quotidienne (La Plaine).

Protéger les chantiers impopulaires par des clôtures en béton et des bataillons de gendarmerie (La Corderie, La Plaine).

Construire pour les touristes (le Mucem).