Censuré par Twitter pour avoir épinglé M. Raphaël–Ouin!-Ouin!–Enthoven

À propos de l’éventualité de la mort d’un manifestant lors de l’évacuation de Tolbiac par les flics, M. Enthoven, homme de radio, de télévision et de spectacle s’est autorisé une manière de «plaisanterie philosophique» (voir en illustration ci-après) en moquant un communiqué du syndicat Sud-Rail qui utilisait la formule (d’ailleurs classique) «entre la vie et la mort».

Mais «tout le monde est “entre la vie et la mort”» ironise Enthoven, en parlant d’un éventuel cadavre, «c’est la vie qui veut ça»!

D’où ma réponse: «Alors comme ça connard, toi aussi t’es entre la vie et la mort? On peut te rapprocher si ça t’arrange…»

M. Ouin!-Ouin!-Enthoven m’a d’abord «bloqué» sur Twitter, ce dont je me moque, puis «signalé», d’où la punition (modérée puisque limitée dans le temps) de l’administration du «réseau», qui espère sans doute me rappeler aux bonnes manières.

Conseil à Ouin!-Ouin!: tu devrais carrément porter plainte! Des dizaines de milliers de gens prendraient connaissance de ta saloperie, qui l’ignorent encore. Et puis ce serait une occasion de se rencontrer. Tu verrais de quoi je suis capable quand j’ignore vraiment les bonnes manières.

 

Capture d_écran 2018-04-22 à 20.29.39