Murmures de la mémoire des murs

L’une des plus belles plaques mémorielles de Paris (rue de Paradis).

On déplorera l’expression «les Allemands», imprécise et xénophobe (c’est parfois «les Boches»…).

À quelques pas de là, square Saint-Laurent, deux affiches aux plaintes ambiguës résistent aux injures du temps (et des intempéries).