Une rose ~ et une pensée ~ pour M. Liu, assassiné par la police

Dix jours après qu’une jeune fille masquée me l’a remise devant l’opéra Bastille, la rose blanche (couleur de deuil) pour M. Liu est à peine flétrie.

Je l’avais mise dans l’eau. Je l’ai plantée dans la terre, sur le balcon, exposée au vent.

 

Lorsque la flamme est dans le cœur, l’eau même l’entretient.