“Confess”… tes crimes! Des musiciens menacés par les mollahs iraniens

Capture d’écran 2016-02-13 à 15.31.24

En taule depuis novembre 2015, le trio Confess attend son procès.

Quels crimes? À part d’être jeunes et de faire une musique roborative?…

Blasphème, publicité contre le système, formation d’un groupe clandestin, création d’un label musical considéré comme satanique, écriture de paroles anti-religieuses, athées, politiques et anarchiques; avoir donné des interviews à des radios étrangères.

Oh les gars! Rien que ça?

Et avec ce genre de plaisanterie, le max, ça va chercher dans les combien?

Six ans si tout va bien, la corde si ça tourne mal.

Chers frères, vos «crimes» sont les miens ! (à part le talent musical…)

Mes pensées vous accompagnent tandis que votre musique me soutient.