Le capitaine Haddock communique…

De notre envoyé spécial à Moulinsart :

Le capitaine Haddock a fait connaître, tard dans la soirée de mercredi 10 février, sa position définitive à propos des multiples tentatives de détournement dont sont victimes (innocentes!) les œuvres du défunt Hergé.

L’officier de marine estime que ces détournements devraient entrer de droit dans la liste des crimes punis par le texte actuellement en discussion au parlement sur ladite déchéance de nationalité. «Nous disons même plus, a ajouté le capitaine, ils devraient y entrer de droit ».

De son côté, M. Ciotti s’est déclaré intéressé par la position du navigateur. « Il est temps de prendre en compte les racines belges de la France », a-t-il estimé.

Capture d’écran 2016-02-11 à 00.05.02