À propos des victimes de la tuerie du Bataclan et de l’indécence…

…un ami me transmet cette photo, prise aujourd’hui même, mercredi 2 décembre, devant Le Bataclan, à Paris.

En la regardant, on remarquera aisément que les bottes qui viennent souiller tel ou tel «mémorial» improvisé peuvent être virtuelles.

Radicalisation et recrutement, qu’ils disent…

-1