COMMUNIQUE DES MIGRANTS DE LA PLACE DE LA RÉPUBLIQUE (manif lundi 2)

Nous n’avons ni maison ni aucun droits depuis plus d’un an.

Certains des réfugiés sont des demandeurs d’asile nouvellement arrivés.

Ce matin 29 octobre à 5h la police est venue à nos tentes place de la république, et ils nous ont expulsés de force, et nous ont pris toutes nos affaires.

Lorsque nous étions au lycée Place des Fêtes, le gouvernement nous avait évacué, et avait promis de nous donner des logements et ils en ont donné pour certains mais pas pour tous.

Nous n’avons pas d’endroit pour dormir, pas d’école, aucune aide du gouvernement.

C’est la France ! Pas l’Afghanistan ni la Palestine.

Nous ne sommes pas des criminels, ils nous ont traités comme des criminels, nous sommes traités avec violence comme des criminels, ils nous ont blessés, et se sont comportés comme des criminels.

Avec une centaine de personnes nous avons réinstallé le camp mais nous sommes toujours à la rue.

Nous appelons les gens à manifester avec nous. 

lundi 2 novembre à 17h30 à République pour soutenir nos droits et nos revendications.

Les migrants de la place de la république, vendredi 30 octobre 2015