TARNAC: «LIGNES DE FORCE» A EU ACCÈS AUX VÉRITABLES PHOTOS DE JULIEN COUPAT

Après les derniers développements de l’affaire dite «de Tarnac» — décision de la juge d’instruction de ne pas retenir la qualification «terroriste» et appel du parquet —, Lignes de force a pu avoir accès non pas au dossier d’instruction (c’est à la portée du premier Mediapart venu) mais aux dossiers détenus par les enquêteurs, qu’ils se sont soigneusement abstenus de communiquer, y compris au magistrat instructeur.

On sait que la version officielle est qu’il n’existe qu’une photo  de Julien Coupat, considéré par les «services» comme le principal mis en examen. Capture d’écran 2015-08-10 à 20.41.52Des militant(e)s naïfs en ont tiré une version au pochoir (ci-contre), providence des maquettistes lassés de reproduire toujours le même (mauvais) cliché.

Or, comme Lignes de force en apporte la preuve ci-dessous, les «services» disposent de plusieurs photos d’excellente qualité de Julien Coupat. On verra qu’ils ont d’ailleurs réfléchi à des manipulations possibles, puisque des photos de la même scène figurent sous des angles inversés.

Il va de soi que, fidèle à sa position de toujours, Lignes de force préservera rigoureusement l’anonymat de ses sources et ne cédera à aucune pression gouvernementale ou policière visant à les lui faire révéler.

Capture d’écran 2015-08-10 à 19.55.53

Doc. n° 1. Photo de la carte d’étudiant de J. C. à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (1994).

Capture d’écran 2015-08-10 à 19.57.15

Doc; N° 2. Cliché probablement pris lors d’une manifestation (ni le lieu ni la date ne sont indiquées).

Capture d’écran 2015-08-10 à 19.57.53

Doc. n° 3. Sur ce cliché figurent J. C. et l’une de ses complices. [Mention au dos: «I. L. ?»]

Encore une manipulation!

Les deux clichés ci-dessous indiquent, s’il en était besoin, que les spécialistes de la retouche se sont penchés sur les photos de Julien Coupat (ici lisant son catéchisme révolutionnaire dans les bois qui entourent la ferme restaurée où sa communauté a trouvé refuge). On peut supposer que d’autres photos ont été prises du public venu écouter le mage de Tarnac, mais il nous a été impossible de nous les procurer.

Capture d’écran 2015-08-10 à 19.56.33

Doc. n° 4.

Capture d’écran 2015-08-10 à 19.56.45

Doc. n° 5. On observe qu’il s’agit bien de la même scène (doc. n° 4), mais inversée, ce qui bouleverse la perspective historique.