Des féministes brésiliennes sabotent une campagne de pub pro-viol…

…et obtiennent son retrait.

Des féministes brésiliennes ont saboté une campagne de pub lancée par la bière Skol à l’approche du carnaval.

Les affiches proclamaient : «J’ai oublié le “Non” à la maison».

Les militantes font valoir que «Non» est précisément le mot qu’elles ont besoin de prononcer le plus souvent, et particulièrement pendant la période du carnaval, que beaucoup d’hommes considèrent comme une espèce d’ouverture de la chasse.

Elles ont détourné les affiches en y ajoutant leur propre slogan: «J’ai trouvé le “Jamais”» et se sont photographiées devant.

Le marchand de bibine s’est finalement engagé à retirer ses affiches.

Capture d’écran 2015-02-12 à 00.22.16

 

 

Capture d’écran 2015-01-15 à 14.38.41 La source