LA POLICE NOUS ÉCOUTERA, ÉCOUTEZ-NOUS!

Je suis invité demain, vendredi 6 février, à parler de la terrorisation démocratique dans l’émission Sans Papiers Ni Frontières qui est diffusée tous les premiers vendredis du mois, de 19h à 20h30 sur radio FPP 106.3 FM (région parisienne) ou sur www.rfpp.net

Plutôt que de nous lamenter sur l’accumulation ininterrompue des textes de loi « antiterroristes », nous essayerons de comprendre le sens de ce dispositif et comment l’ensemble du droit pénal se restructure sur son modèle.

Nous verrons comment les crimes récemment commis à Charlie Hebdo et dans un magasin d’alimentation juif transforment chez beaucoup une indifférence en adhésion active.

Et aussi en quoi les lourdes condamnations judiciaires et les harcèlements d’enfants ne sont pas des « bavures » ou des « excès » du système, mais expriment sa logique : au-delà de la criminalisation de toute contestation — qu’il est désormais possible de faire entrer dans la définition élastique et européenne du « terrorisme » —, la terrorisation des « figures dangereuses » que sont l’immigré (ou supposé tel) et le jeune.

Capture d’écran 2014-11-20 à 18.30.50

 

L’émission sur FPP est réalisé par le collectif qui tient le blog homonyme Sans Papiers Ni Frontières, et anime des permanence au Rémouleur à Bagnolet.

Tous les premiers samedis du mois, Bagnolet, 14h-18h : Permanence Sans-papiers : s’organiser contre l’expulsion, au Rémouleur 106 rue Victor Hugo 93170 Bagnolet (M° Robespierre ou M° Gallieni)

 

Capture d’écran 2014-11-20 à 18.29.22

 

À Marseille, et dans sa région

Tous les deuxièmes mercredis du mois, 16h30-18h : Émission Sans Papiers Ni Frontières, sur radio Galère 88.4 FM ou sur www.radiogalere.org