Israéliens, ils refusent de porter les armes… (2014)

…c’est le titre (qui mérite d’être également féminisée) d’un beau reportage du photographe Martin Barzilai en Israël, publié sur le site Mediapart (août 2014). Vingt-deux portraits et témoignages de garçons et filles qui objectent à participer à la guerre de colonisation. On imagine que ça n’est pas très facile pour eux/elles non plus en ce moment et ça fait plaisir de contempler des visages d’humains courageux et intelligents.

Les photos, elles-mêmes, respirent l’intelligence, et le respect des personnes photographiées (pas toujours « à leur avantage » ; des photos humaines, elles-aussi).

 Capture d’écran 2014-12-02 à 23.46.19

Portrait n° 10

Naomi, 20 ans, étudiante : « Je n’ai pas fait mon service militaire parce que je suis contre l’occupation et contre la militarisation de la société israélienne. Il n’y a pas que les Palestiniens qui souffrent de la militarisation de notre société. Nous avons l’une des armées les plus importantes au monde, alors que nous sommes un tout petit pays. L’argent qui est investi dans la défense ne l’est pas ailleurs, dans l’éducation par exemple. Ce fut un problème quand j’ai voulu chercher un travail. Je devais travailler dans une librairie, mais quand ils ont vu que je n’avais pas été à l’armée, les patrons ont changé d’avis. » Tel-Aviv, 2009.

Capture d’écran 2014-11-09 à 10.52.38

On trouvera sur le site Non Fides la déclaration de Udi Segal, jeune réfractaire israélien.