MAGASIN (2010)

Capture d’écran 2014-11-11 à 11.34.13

Techn. fin XIXe. Magasin d’une arme à feu à répétition (fusil, revolver) : partie de l’arme recevant l’approvisionnement en cartouches. Mettre un chargeur dans le magasin.

Le Petit Robert

 Capture d’écran 2014-11-30 à 23.59.06

 

Corporence

« Fusion des mots corps et apparence ou dérivé de corpulence, le terme se trouve dans Les Épreuves d’amour (extrait des Étrennes de la Saint-Jean, 1787), texte attribué au comte de Caylus, publié in Histoire de Guillaume, cocher, Zulma, 1993. Caylus l’orthographie corporance. »

« De faible pertinence scientifique et d’un usage social suspect, l’IMC [Indice de masse corporelle] mérite plutôt d’être rebaptisé “Indice marchand de corporence”. »

Guillon Claude, Je chante le corps critique. Les usages politiques du corps, Éditions H&O, 2008, p. 75.

 

Gynécidaire. (Tentation gynécidaire)

« Crimes d’honneur », vitriolages, assassinats conjugaux, avortement des fœtus de sexe féminin, infanticide des filles, ces comportements dessinent une tendance des sociétés de domination masculines.

« Ce qui semble rester de rationalité dans le fémicide individuel, c’est que soit le meurtrier n’a de toute façon pas accès aux corps des femmes et il se venge, soit il compensera à son bénéfice personnel le “déficit” qu’il a provoqué, en remplaçant telle femme par d’autres (épousées, achetées, violées). On constate que ce système machiste et hétéronormé conduit, par la multiplication de gestes individuels, à une “politique tacite” de nature gynécidaire. Comme le capitalisme met en péril la survie même de la planète, théâtre indispensable de sa pérennité, le machisme — religieux ou laïque, arriéré ou intégré dans les sociétés modernes —, détruit la moitié de l’humanité. De ce point de vue, le fémicide est un symptôme de la tentation gynécidaire présente dans les systèmes de domination masculine. »

Guillon Claude, Je chante le corps critique. Les usages politiques du corps, Éditions H&O, 2008, p. 217.

 

Impayable

Exemple : L’Impayable Alain Minc.

« Propres à susciter l’hilarité, les Impayables n’ont pourtant pas de si grands talents qu’on renonce à les rémunérer. Ils le sont presque toujours grassement, et souvent sur les deniers publics. »

Guillon Claude, Économie de la misère, La Digitale, 1999, p. 13

 

Postalinien

Exemple : Le postalinien Jack Ralite.

« Le postalinien, contraction douloureuse du préfixe post et du qualificatif stalinien, n’a plus ni la couleur ni la carte du stalinien, mais il en assume le rôle historique : nuire à la révolution par tous les moyens. Les postaliniens (Cassen, Tartakowsky) jouent un rôle moteur dans la direction d’Attac. »

Guillon Claude, « Tromperie sur la marchandise. Contre Attac », Oiseau-tempête, été 2001, pp. 5-9.

« Le postalinien, contraction du préfixe post et du qualificatif stalinien, n’a pas toujours la carte du parti (même si, le plus souvent, il en vient), mais il en assume le rôle historique : saboter le projet révolutionnaire par tous les moyens. »

Guillon Claude, Le Droit à la mort. Suicide, mode d’emploi, ses lecteurs et ses juges, IMHO, 2010, p. 97.

 

Reellité

Reellité, « contrat rendu réel », XIVe siècle, du bas latin realitas (Le Robert). C’est l’origine du mot réalité.

« La reellité du monde est aujourd’hui ratifiée via les médias, qui sont aussi des moyens de gouverner. Le bon sens (des réalités) moderne est donc par nature cybernétique*, et le contrat social télévisé. »

*Cybernétique, du grec kubernêtikê, via l’anglais cybernetics, « science du gouvernement ».

Guillon Claude , Dommages de guerre [Paris-pristina-Belgrade-1999], L’Insomniaque, 2000, p. 75.