“La Brique” et le papier

La Brique couv
Je suis abonné à un journal fabriqué à Lille, ce qui, pour le parisien que je suis, ne procède pas d’un impératif d’information locale. Mais La Brique est un journal de contre-information que l’on peut lire partout.
C’est encore plus vrai du dernier numéro, dont le thème questionne finement : « Le papier, c’est plié ? »

Presse alternative, libraires indépendants, « littératures buissonnières* », ateliers d’écriture, éditeurs-imprimeurs, changements de mœurs dans les bibliothèques, presse politique dans le Nord depuis la Révolution…

Le thème est multi-plié en un passionnant origami.

Les jeunes gens (jeunes d’esprit au moins, je ne les connais pas) qui réalisent ce journal ont tellement le nez dans le papier, comme d’autres l’ont dans le guidon, qu’ils n’ont pas indiqué l’adresse du site Internet de La Brique. Ne leur dites pas que je vous l’ai dit…

La Brique, n° 41, octobre-novembre 2014, 2 €.

* Auxquelles je mets deux « n », mais on ne va pas se fâcher pour si peu.